Pourquoi est-il essentiel de miser sur les experts data dans le secteur agricole ?  

Matthieu Pasquio

Pourquoi est-il essentiel de miser sur les experts data dans le secteur agricole ?   Parce qu’elles sont aussi incontournables qu’utiles, les données nécessitent d’être centralisées et organisées afin d’optimiser leur collecte, leur stockage, leur circulation et leur traitement. Comme tous les autres secteurs, le secteur agricole doit donc relever ce défi et se doter, pour […]

Fonder la démarche RSE dans le secteur agri-agro sur la « solidarité dans les filières »

Didier Livio

La question du développement durable dans le secteur agricole est un sujet qui nécessite que tous les acteurs du secteur se mobilisent ensemble. Il est en effet impossible d’aller vers une alimentation durable sans une accélération de la transition environnementale de l’agriculture et de l’élevage qui sont le point de départ, le début de la chaîne.Mais comment accompagner les acteurs dans leur démarche de développement durable et, plus globalement, de responsabilité sociale des entreprises (RSE) ?

« L’identité numérique, à la fois point de départ et clé de voûte des data spaces de confiance »

Mathieu Ducrot

Pour que la confiance règne dans les échanges de données, il est nécessaire de garantir que ces transactions ont lieu entre deux entreprises connues et répondent aux exigences requises. C’est à ce moment que l’identité numérique entre en scène comme nous l’explique dans cette interview Mathieu Ducrot, Directeur des Produits Digital Services chez Orange Business France, partenaire de Agdatahub. Les deux entreprises ont en effet coconstruit et développé un wallet unique sur le marché, destiné à sécuriser le parcours digital des personnes morales et à vérifier les données des utilisateurs.

Cap sur 2024, une année qui s’annonce riche et intense

Toute l’équipe d’Agdatahub vous présente ses meilleurs vœux pour 2024 ! Nous voulons profiter de ce début d’année pour revenir avec vous sur quelques-uns de nos temps forts de 2023 et, surtout, pour partager les défis et chantiers qui nous attendent dans les mois à venir.

Sécuriser l’échange de données viti-vinicoles pour répondre à la nouvelle réglementation sur l’étiquetage des vins

vin

Avec ses 59 000 exploitations, ses 800 000 hectares de production (soit près de 3% des terres arables) et ses 250 000 emplois directs, la viticulture représente 15 % de la valeur de la production agricole en France. C’est dire si cette filière a une place prépondérante dans le paysage économique français. Pourtant, si porteuse soit-elle, elle manque encore de structuration et d’harmonisation, notamment en matière de collecte, d’échange et de traitement de données. C’est pour y remédier et accompagner les acteurs du secteur vitivinicole à relever leurs défis qu’a été conçue la solution OpenWineData.

« Il y a un vrai sujet autour du partage de ces données, de leur propriété et du consentement. »

Selon le recensement 2020 d’Agreste, la France compte quelque 416 400 exploitations agricoles en France. Autant de potentielles précieuses sources de données. Mais ce n’est cependant pas si simple, comme l’explique Thierry Desforges, agriculteur et start-uper (fondateur de monpotager.com et cofondateur de La Ferme digitale), vice-président de la commission Recherche & Développement en charge du numérique à la FNSEA.

L’autorisation : un principe-clé préalable à tout échange de données agricoles

Les exploitations agricoles génèrent d’importante quantité de données qui trouvent un intérêt majeur à être échangées avec leurs partenaires qui les traitent afin d’apporter de nouveaux services ou de mieux valoriser les productions agricoles. Les solutions Agdatahub sont là pour accompagner et protéger la circulation de ces données en toute sécurité, dans un environnement de confiance.